Ferveur colombienne à Genève

La 70éme édition du Tour de Romandie s’est terminée en apothéose sur le quai du mont-Blanc, ce dimanche 1er Mai. Les leaders ont tous remis l’ouvrage sur le métier, à l’image du vainqueur de l’étape, le suisse Albasini. Mais celui qui a agité les drapeaux colombiens et soulevé une foule qui scandait Nairo, Nairo, c’est bien sûr le vainqueur incontesté du Tour de Romandie 2016, Nairo Quintana.

Christ FROOME, fini l’édition en grande forme, malgré son classement final. Il y animé la dernière journée de bout en bout et remporte de ce fait le Prix de plus combatif du jour.

Chaque tour de Romandie est ponctué par l’élection du SUPER COMBATIF 2016, et c’est un Sander ARMEE très actif dimanche une fois encore qui remporte le Trophée PRODIS, remis par la Vice-championne du monde de Handibyke et marraine du Prix de la Combativité, Silke Pan, au côté de Carlos Escandon, administrateur de Prodis SA, membre du jury de la Combativité.

Par |2018-05-09T14:52:23+00:00 lundi, 2 mai, 2016|Catégories : Tour de Romandie 2016|0 commentaire